top of page

L'Association des Comités de Quartier Ucclois (ACQU) n'aime pas les automobilistes...



Lucien Beckers a eu un échange de courriels avec l'ACQU (Association des Comités de quartier Ucclois). Il en ressort que cette association discrimine clairement les automobilistes et les motards de la commune, par rapport à tous les autres usagers, en refusant que Mauto Défense en devienne membre (au même titre que le GRACQ...).


Pourtant elle affirme que "La mobilité à Uccle reste un sujet décisif et prioritaire", avec la mise en oeuvre du plan "Good Move" et du nouveau Plan Communal de Mobilité...

On construirait donc une "nouvelle mobilité" sans consulter la grande majorité des usagers, autrement dit, les automobilistes et les motards? Voilà qui est pour le moins curieux!

L'association souhaite organiser en février des "discussions citoyennes" (comprenez des "discussions accessibles à certains citoyens"), sur des sujets tels que:

  • La question des deux roues (sauf les scooters et les motos, semble-t-il!).

  • Les rues cyclables et les rues scolaires.

  • Les voies pénétrantes (Stalle - Alsemberg - Brugmann) et plus particulièrement la chaussée de Waterloo "à la croisée de toutes les attentes" (sic).

Nous posons la question: les automobilistes et les motards ont-ils juste le droit de se taire?


Ceci nous a valu l'échange de mails suivant:


1.Mail adressé à l’Association des Comités de Quartiers Ucclois (ACQU ASBL):


Cher Monsieur,


j'ai lu avec attention votre intéressante revue n°114, reçue dans ma boîte aux lettres.


Je vois en dernière page la liste des comités membres de votre association, et dans celle-ci le GRACQ Uccle.


Sauf erreur, il s'agit de la section uccloise de l'ASBL GRACQ, qui possède des antennes dans plusieurs villes, et qui représente et défend les cyclistes, ce qui est parfaitement légitime.


Mais il ne s'agit pas à proprement parler d'un "comité de quartier" tel que l'on l'entend généralement, ou je me trompe?


Si toutefois vous la considérez comme telle, je serais heureux d'inscrire l'ASBL uccloise Mauto Défense, qui elle, représente et défend les automobilistes et les motards.


En effet, ces dernières catégories sont largement majoritaires en termes d'usagers de l'espace public dans la commune, et méritent également de faire valoir leurs intérêts.


Pouvez-vous me confirmer que cela est envisageable ?


Si vous souhaitez vous documenter sur notre association, je vous invite à visiter notre site Internet www.mautodefense.org .


Je vous remercie d'avance pour votre réponse.


Très cordialement,


Lucien Beckers

Président

ASBL Mauto Défense


2. Réponse reçue (sans beaucoup de formules de politesse…) :


L’ACQU a comme membres des comités de quartier pour l’essentiel, mais aussi quelques associations « thématiques ». Nous soutenons les cyclistes mais pas les automobilistes ; pas que nous soyons « contre » la voiture ou la moto, car nous l’employons aussi quand c’est nécessaire, mais notre Charte – à laquelle nos membres doivent adhérer – n’est franchement pas en faveur de la voiture. Donc il ne faut pas espérer devenir membre de notre groupement.

Désolé de vous décevoir !

Bàv

(non signé, mais envoyé par Denys Ryelandt président)


3. Réponse du berger à la bergère :

Cher Monsieur,


Merci pour votre réponse.


Si je comprends bien, votre association qui est censée représenter tous les Ucclois, en exclut le plus grand nombre (les automobilistes et les motards).


Cela me semble pour le moins curieux, dans la mesure où chacun devrait avoir l'occasion de donner son ressenti sur la mobilité, pour la faire évoluer en consensus avec tous les usagers de l'espace public.


Vous dites vous-même que vous n'êtes pas "en faveur de la voiture" mais que vous n'êtes toutefois pas "contre" celle-ci, tout en ne soutenant que les associations "thématiques" (?) qui ont pour thème le vélo...


J'avoue ne pas bien saisir la nuance, ni le concept discriminatoire de votre association... Pourtant on peut lire dans vos statuts qu’ « elle vise encore à favoriser la participation des habitants aux décisions qui les concernent".

Or, les décisions prises aujourd'hui au détriment des automobiles (suppression de places de parking, augmentation des tarifs de stationnement, rétrécissements des voiries, maillage "Good Move", etc...), mériteraient que les "habitants automobilistes" aient également l'occasion de donner leur avis sur celles-ci.


A un moment où l'on parle de concertations, de panels citoyens et autres "workshops", il semble que vous alliez pour le moins à contre-courant.


Il ne faut pas s'étonner, avec de telles attitudes, qu'une opposition de plus en plus grande se développe entre les usagers des différents moyens de déplacement. (autos/vélos, vélos/piétons, trottinettes/piétons).


En conclusion, la représentativité de votre association me semble être plutôt lacunaire, et c'est bien dommage.


Je vous souhaite une très belle fin de journée.


Très cordialement,

Lucien Beckers




1 057 vues0 commentaire

תגובות


bottom of page