top of page

Ordonnance prise par le Tribunal de première Instance de Bruxelles

Dernière mise à jour : 10 janv. 2022

Communiqué de presse du 30/01/2021 – 13:00

L’ASBL Mauto Défense prend note de l’ordonnance prise par le Tribunal de première Instance de Bruxelles – section civile, qui signale entre autres « …nous n’avons pas pouvoir de juridiction pour connaître de la demande formée par les parties demanderesses, et il convient, par conséquent, de les en débouter sans qu’il soit nécessaire d’examiner la recevabilité de sa demande… ».


Elle ne fera donc pas appel de cette décision.


L’ASBL regrette une nouvelle fois, qu’une partie importante des citoyens et particulièrement, les automobilistes et les motards, soit obligée d’ester en justice pour tenter de faire valoir ses droits, sans qu’à aucun moment elle n’ait été consultée sur la pertinence des nouvelles mesures de mobilité prises.


Elle rappelle que le plan « Good Move » a été validé par l’exécutif régional sur base d’une enquête qui n’a collecté qu’environ 8.000 réponses sur une population de plus d’un million cent mille habitants !


Elle demande à nouveau qu’une large concertation soit organisée avec toutes les associations d’usagers, pour arriver à un partage de l’espace public raisonnable, en capacité de faire disparaître les tensions qui sont apparues entre eux depuis le début de la crise sanitaire, par la faute de décisions souvent aberrantes et inacceptables appliquées par les autorités responsables.

L’ASBL Mauto Défense défend les automobilistes et les motards, et gère le groupe Facebook « L’automobiliste en a marre » (37.000 membres).

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page