top of page

Sécurité routière: le rêve des autorités et la réalité vécue par les usagers!

Le principe de la sécurité routière est universel...


Les autorités nous vendent un tas de mesures coercitives, comme étant essentielles pour sauver votre vie et celles des autres. Mais la réalité du terrain montre malheureusement qu'il n'en n'est rien, la plupart du temps!


Je viens de parcourir 2.300km en France sur tout type de route (départementales, nationales, autoroutes). Quelques constats:

  • L'état des routes secondaires continue de se dégrader, année après année. On se croirait en Belgique! Or on sait que la qualité du réseau est primordiale pour assurer une bonne sécurité des automobilistes et des motards.

  • Les limitations de vitesse deviennent pléthoriques et tellement changeantes, qu'arriver à les respecter devient une véritable performance! Surtout l'idée débile du 80km/h généralisé, qui ne l'est pas vraiment (généralisé!), rend les limitations incompréhensibles... Même le Coyote s'y perd! Et comme conséquence de ce qui précède, l'attention du conducteur est en permanence concentrée sur le compteur de vitesse, ce qui est particulièrement préjudiciable à une conduite sûre.

  • Les casse-vitesse sont partout et infranchissables pour la plupart à 30km/h. Les traces de raclages sont légion. 80% d'entre-eux sont illégaux! Certains ne sont même pas signalés, et la peinture sensée les mettre en valeur est souvent délavée, voire effacée. Le conducteur est donc pris au piège, et surpris, ce qui est contraire aux règles d'une conduite "apaisée".

  • Sur autoroute j'ai vu des panneaux 70km/h (oubliés?) qui apparaissent soudain, là où la vitesse autorisée est 130km/h, sans avertissement préalable! Inutile de dire que personne ne les respecte, mais que si l'un des usagers avait la mauvaise idée de freiner soudainement pour adapter sa vitesse, on assisterait sans doute à un désastreux carambolage!

  • D'une manière générale, on ne comprend pas la logique des vitesses imposées: 90km/h avant une courbe que personne n'aborde à cette vitesse, car trop rapide, ou bien 50km/h dans des zones de travaux dégagées, là où le 90km/h permettrait de circuler en toute sécurité pour soi et pour les ouvriers du chantier... On sait que les limitations justifiées sont respectées par 90% des conducteurs. Celles qui sont fantaisistes sont ignorées dans la même proportion...

  • Désormais sur une grande partie du réseau routier secondaire, on se trouve bloqué derrière des camions qui roulent eux aussi à 80km/h, et vous bouchent la vue sur des km, réduisant d'autant votre temps de réaction en cas de danger!

  • Arrivé en Belgique, on s'offre des zones contrôlées par radars-tronçons qui se succèdent (autoroute de Mons). Et que constate-t-ton? Des paquets de voitures qui se forment, en roulant plus ou moins à la même vitesse ( à 1ou 2km/h près), ce qui, de facto, multiplie les risques de collision. Quel est alors le bénéfice de ce dispositif pour la sécurité routière?

  • D'une manière générale, la signalisation française, même si elle n'est pas parfaite, est meilleure que la belge, qui est elle, carrément catastrophique! Panneaux trop petits, invisibles, souillés ou couverts de mousse, rarement droits, pléthoriques... Rien de pire pour la sécurité, qu'un conducteur hésitant, face à un changement de direction..

254 vues0 commentaire

تعليقات


bottom of page