top of page

VIAS se contredit sur le port du casque à trottinette!

Dernière mise à jour : 29 avr. 2022


Le CHU Saint-Pierre a analysé récemment les risques liés à l'usage des trottinettes électriques sur le territoire de la capitale. Cette étude a été réalisée entre juin 2019 et juin 2020.


Il ressort que 84% des accidents surviennent sans antagonistes et sont dûs principalement à trois facteurs:

  1. La baisse d'attention. Elle est souvent due à un usage de l'engin en étant sous influence (alcool ou stupéfiants).

  2. L'état des routes. On n'a aucune peine à les croire: l'état des voiries bruxelloises est catastrophique. Le moindre trou est un piège pour les petites roues des trottinettes...

  3. L'éclairage. Les minuscules lampiottes des patinettes ne permettent pas à ses utilisateurs de voir et d'être vus...


Mais ce qui est le plus inquiétant c'est la nature des traumatismes subis par les trottinettistes : un patient sur deux souffre de traumatismes crâniens!


Et pourtant les autorités continuent à estimer que rendre le port du casque obligatoire n'est pas une bonne idée.


Benoît Godart (VIAS) :

"La location de trottinettes électriques est un moyen parmi d’autres de limiter l’usage de la voiture dans les centres des grandes villes. Le port obligatoire du casque pourrait en restreindre l'usage, ce qui n'est aucunement souhaitable"

Et le "célèbre" institut VIAS reconnaît que si le casque est un élément absolument primordial, voire "vital", il est difficile de le rendre obligatoire sans nuire à l'utilisation spontanée des trottinettes électriques, notamment dans le cadre des véhicules partagés!


Lors d'une interview, son porte-parole Benoît Godart (aussi appelé communément "l'homme à l'écharpe"), l'avait d'ailleurs clairement affirmé lors d'une interview à la télévision, donnant implicitement aux usagers, l'idée que leur confort et leur contribution à la lutte contre le réchauffement climatique, devaient primer sur leur sécurité...


On peut comparer le port du casque à celui de la ceinture de sécurité qui elle, est pourtant obligatoire! Les deux dispositifs sont pourtant tous deux destinés de manière assez similaire à la protection corporelle des individus, automobilistes ou trottinettistes !


Mais une fois de plus la vie de ces deux types d'usagers ne semble pas avoir la même valeur aux yeux des responsables...

Comments


bottom of page