Action au parlement bruxellois du 13/10

L’action du 13/10 devant le parlement bruxellois fut une réussite. Nous avons pu assister à la commission mobilité (inattendu).

On ne lâche rien, on continue à faire pression. !

Je lance une autre action !

La commission mobilité reste très confortable pour la ministre (la majorité des parlementaires qui participent sont en faveur du Unimodal vélo de la ministre)

Sortons-la de son bureau !

Je propose trois pétitions.

Attention !

Elles doivent réunir 1000 signatures de Bruxellois ! Elles seront déposées par une délégation de membres au parlement bruxellois. Ce qui obligera la ministre à se présenter devant l'assemblée des parlementaires pour écouter nos doléances. Cela donnera l’occasion aux parlementaires qui ne font pas partie de la commission de la mobilité, de demander des comptes, de vérifier les études, les statistiques, les chiffres, etc. (fin aux mantras.)

Le droit de pétition, qui est inscrit à l’article 28 de la Constitution, a été réformé récemment pour encourager davantage de citoyens à adresser des pétitions au Parlement bruxellois.

En outre, si une pétition atteint le nombre de 1.000 signatures de personnes domiciliées sur le territoire de la Région de Bruxelles et âgées de seize ans accomplis, elle donne le droit à son auteur d’être entendu par le Parlement.

Toute pétition doit être revêtue à tout le moins de la signature du pétitionnaire et indiquer lisiblement ses noms et prénoms, ainsi que son domicile et sa date de naissance.

 

 

Pétition 2

 

Pour la suppression de toutes les pistes cyclables provisoires, qui ont été tracées sans aucun permis !

 

Nous sommes des femmes, des hommes, des jeunes, des moins jeunes, des salariés, des indépendants, des patrons de petites PME de tous partis confondus et de toutes origines. Nous sommes tous réunis sous la bannière « l’automobiliste en a marre », marre du plan de mobilité de la région Bruxelles-Capitale. »

Nous en avons marre, d’être méprisés, insultés, et d’être catalogués d’extrémistes !

Nous ne sommes pourtant pas les inutiles, la quantité négligeable du plan Good Move !

Notre groupe Facebook réunit 24 700 membres. Autant de témoignages d’indépendants et de citoyens qui expriment leur désarroi, leur colère.

Plusieurs actions en justices sont lancées contre le plan « Good Move », qui prend les automobilistes en otages.

Plusieurs groupes Facebook communaux sont actifs et autant de pétitions en ligne réunissent de nombreuses signatures.

Vous ne pouvez plus continuer à faire l’autruche ! Vous ne pouvez plus nier la colère grandissante contre le plan de mobilité des citoyens bruxellois

 

Au nom de toutes ces personnes qui se mobilisent contre le plan Good Move, nous demandons :

 

La suppression de toutes les pistes cyclables provisoires, qui ont été tracées sans aucun permis !

 

Nous demandons aux parlementaires d’avoir du courage politique !

2020_-_rue_de_la_loi_3.jpeg

Pétition 1

NON aux 30km/h généralisés en région bruxelloise!

Encore une mesure que l'on nous impose, dans le but de rendre la circulation dans la ville de plus en plus pénalisante. les voitures modernes ne sont clairement pas prévues pour rouler à des vitesses aussi basses. Les prétextes avancés de lutte contre le réchauffement climatique ou l'amélioration de la sécurité routière, ne résistent pas une minute à l'analyse.

petition-img-18744-fr.png