top of page

Distances de freinage: Bruxelles Mobilité vous prend pour des naïfs...

Dernière mise à jour : 16 juin 2022

L'Europe donne des notes aux pneumatiques depuis quelques années.

Voici leur signification


Les notes attribuées représentent, à une vitesse 80 km/h, la distance supplémentaire nécessaire pour s’arrêter par rapport à la meilleure note.


Ainsi, l’écart de distance de freinage entre un véhicule équipé avec des pneus notés A et un véhicule équipé de pneus notés E est supérieur à 12 m.


Cette fois-ci, contrairement à la consommation de carburant, nous voyons clairement l’importance d’opter pour des pneus bien notés car les distances de freinage sur sol mouillé deviennent rapidement très importantes et peuvent influencer sur votre sécurité et celle des autres usagers de la route.


Il est donc bien clair que les distances de freinage sont liées en partie, à la qualité des pneus!



Donc, Bruxelles Mobilité vous enfume lorsqu'elle vous dit ceci :

  • A 30 km/h il faut 13 mètres pour s’arrêter

  • A 50 km/h il faut 27 mètres pour s’arrêter


Pourquoi?


Parce que la distance de freinage dépend en effet d'un tas de facteurs différents:

  • La qualité des pneus neufs (voir ci-dessus).

  • Le niveau d'usure des pneus.

  • La pression des pneus.

  • Le poids du véhicule (à vide, et à plein).

  • Son équipement électronique (détection des piétons,ABS...)

  • Temps de réaction du conducteur.

  • Etat de la route.

  • Qualité du revêtement routier.

  • Les conditions climatiques (sol sec, mouillé, neige, verglas).

  • La visibilité (clarté, brouillard, pluie abondante).

  • ...

Démonstration par l'absurde


Une voiture d'1,5T, sans sytème de détection des piétons, avec des pneus de catégorie "E" mal gonflés et usés, qui roule à 30km/h sur un revêtement peu abrasif parsemé de trous par temps de pluie, avec un conducteur peu concentré, aura besoin de bien plus de distance pour s'arrêter, qu'un autre conducteur qui roule à 50km/h mais dont tous les facteurs énoncés ci-dessus sont à son avantage!


Conclusion


Tous les moyens sont bons pour culpabiliser les automobilistes, et pour justifier le 30km/h généralisé, qui est en fait une aberration totale!



コメント


bottom of page