top of page

Un PMR (Personne à Mobilité Réduite), c'est quoi exactement?



Il n’est pas inutile de regarder ce que sont les personnes PMR.


On confond souvent PMR et personne en situation de handicap. Et si on les confond, les mesures que l’on peut prendre pour améliorer la mobilité des PMR va exclure un nombre considérable d’entre eux (plus de 400.000 PMR à Bruxelles) pensant qu’ils sont tous en chaise roulante.


Or PMR et personne en situation de handicap ne sont pas des synonymes.


PMR = personne à mobilité réduite. Le terme MOBILITé est au centre. Pour l’UE, une personne PMR, est quelqu’un qui éprouve des difficultés pour se déplacer de manière provisoire ou permanente.

Une femme enceinte, un jeune à la jambe plâtrée, quelqu’un qui conduit un landau, une personne qui souffre d’arthrose de la hanche, une personne atteinte de surdité ou malvoyante un élève de 10 ans qui transporte un cartable de 10kg, sont tous des PMR.


Alors qu’une personne en situation de handicap est quelqu’un qui présente une limitation d'activité ou une restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques,.


Donc cela va bien au delà de la mobilité. Une personne amputée de la main sera considérée comme « handicapée » mais pas comme PMR.


Selon les chiffres du SPF affaires sociales on dénombrerait à Bruxelles un peu plus de 25.000 personnes en situation de handicap à mettre en balance avec les 400.000 PMR bruxellois.


124 vues0 commentaire

תגובות


bottom of page